Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

journal 90 (nonante)

je cherche le lien brisé. ma soie vole en éclats mous. rien ne la retient ni ne peut la fixer. je lance des mots au hasard. ils naviguent comme la toile d'une araignée et suivent le courant d'air, sans attache, sans pouvoir. le lien de la pensée fonctionne...

Lire la suite

monologue

Quand tout commence on aimerait une musique, un bruit venu d'une saulaie ou d'une allée de tilleuls, ça brosserait le vent pour défaire ces chignons noués... On aimerait que quelque chose épingle sa médaille et que cela se voit peut-être ou alors au moins...

Lire la suite

peintre

visite à l'improviste un sage touffu de pétales à l'index levé pour faire tourner la lune au chapeau aussi large qu'une colline un humain rarissime germé d'un reste de cendre d'une poudre essentielle déboule en canne à pêche il plante dans mes os des...

Lire la suite

les autres

m'absente un peu. le défilé des mots a pris une proportion non récupérable. formules et rébus, les écrits sont loin, sans que je puisse les retenir. je prends chacun de leurs mots pour moi. je les pose sur mon établi. perles, diamants ou fagots d'argent....

Lire la suite

seul

seul

journal 89

j'essaie les recoins de la maison. c'est ma terre, la seule de cette histoire. je cherche si mon dos, mon ventre vont s'y "encoigner " facilement, éponger les souvenirs, adhérer à ses esprits. j'essaie les angles morts, les lieux retirés où peut-être...

Lire la suite

désir

désir

au pouls la corde du chanvre de ciel les brins cardés du bleu sens des veines poings tendus dans ma poche des caillots et des anévrismes amoureux temps à vivre et mourir en hoquets noirs et blancs éteinte allumée éteinte paille brûlante entre les nuits...

Lire la suite

poème encore

Mon cœur est un territoire vert où l’infini lance des cailloux crops circles d’ondes solides un fluide de glèbe soulève ma peau tu viens de l’intérieur... avec une marée épaisse lourde sous laquelle poussent des tumultes ...et déformes mes jardins séismes...

Lire la suite

poème

je voudrais scander avec application mon poème le fer marteler mes tympans qu'il ressasse pour moi comme ressasse la mer j'aimerais n'avoir qu'à le marcher le marcher pas à pas et sa musique en moi pour vérifier le destin reprendre à chaque aube un cri...

Lire la suite

gestes

je suis vulnérable je crée démantelable brisée désarticulée je crée démente élastique je crée caoutchouc malléable sordide tordue vissée compressible étirée je crée je délire je crée je bafoue j'obtempère je détruis je crée je bascule j'inonde je renverse...

Lire la suite