Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

état des lieux

état des lieux

j'habite l'ensemble vide des orbes des pendules le tic et le tac du temps en continu spirale des étreintes encordant le silence l'ombre qui passe est trotteuse de couloir tout au bout mes traces pas fugaces noirs volatils posés comme des ailes sur un...

Lire la suite

ailes à île

ailes à île

j'ai mis au ciel tous mes baromètres lessive de pulsions qui battent vers toi le temps des gouttes est mon ami il teint ma flaque du manque et d'hirondelles j'ai mis à la nuit la porte qui doit s'ouvrir elle a ses battants son tocsin de chagrins et je...

Lire la suite

cercle

cercle

comment se portent tes griffures toutes celles qui me manquent pour être et pour écrire bleusaille rebroussée comme chat sous le vent je suis nue le nid d'où tu les as tirées lune à lune fusain du soir et des fragilités pour de meilleurs oiseaux mikado...

Lire la suite

temporal

j'aimerais rencontrer le jour où tu es né où dans la main des fleurs il a fallu chercher la poudre le sachet de l'odeur après laquelle je vais ce timbre léger ce rosé de tendresse dans lequel je m'endors et je fais mon ivresse j'aimerais rencontrer la...

Lire la suite

solitude

solitude

c'est un chemin d'oiseau qui marche sur les toits le décompte des tuiles sur la plaie du jour mon ciel n'atteint qu'un rebord de fenêtre et je suis à l'appel d'air je lève mon âme en drapeau sur des radeaux perdus le naufrage de coton de toutes ces éponges...

Lire la suite

sur du papier

ma peur flambe à blanc tendre la main est une audace qui engage le dos et ces secousses pâles qui perforent le puits allument des bombes dans une nuit de décharge est-ce l'encre qui écrit ou la feuille qui déchire sa plainte le séisme livre le cœur j'écoute...

Lire la suite

bal

bal

le mal d'estampe quand le soir perd son carnet de bal qu'il faut jeter ses pas sur des patères jaunes bavant des ronds de jambe à des fils électriques le salon est clos comme un parc sans chevaux le sceau d'un rêve toute encre au tampon taguant mon front...

Lire la suite

rouge et désir

et tant de pierres dans le mitan de l'eau galets d'offrande à l'urne des genoux micas de pupilles brisures d'ongles chutes arquées vers des ciels nus vermeil de l'éclat de tes dents juste après le désir tant yeux grand ouverts sur le fond des rivières...

Lire la suite

reponse

prendre le pouls de l'eau remontant ta rivière il frappe monnaie de l'argent des goupils j'ai lâché dans un puits une pièce très noire un trou profond pour que jamais il ne puisse t'atteindre et courir sur les parquets de suie homme qui boit la lune le...

Lire la suite

éolienne

éolienne

vain tressage des cours invisibles le flux des eaux ne fuit que chevelures le monde n'existe plus derrière ses mains d'enfant et tellement de doigts pour mieux lui faire barreaux j'ai mis à mon oreille trois filins funambules la mélodie nouée dans la...

Lire la suite