Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

évidemment/ au passant

bien sûr que j'aurais pu t'aimer! comme cela aurait été facile. sans doute. j'aurais pu le faire presque du premier miroir du premier blé qui lève. il y a des choses que l'on sent au travers des pull-overs des pousses avec des couleurs dans l'étoffe....

Lire la suite

noces de neige

pique nique d'hiver nappe blanche, nous et les oiseaux nous déposons partout nos trésors d'or et de rouille à la parcimonie des arbres qu'on rompt les dimanches comme du pain de ciel on grignote des moraines des biscottes sucrées qui craquent sous la...

Lire la suite

sur le tempo d'amour

sur le tempo d'amour

sublime voix-sublimes dits

Lire la suite

monologue 1

ce qu'on imagine après la porte fermée. les escaliers, la clôture du jardin, la route, les pas sous le regard, le regard sous les pieds. on n'imagine pas s'il fait lourd ou léger, si c'est en tout état de cause ou malgré. derrière la porte on est sans...

Lire la suite

parure

je tire le papier et ça commence. rapides cloques partout. le doigt balaie les bulles de l'adhésif. faire un rendu plane sans capuches d'air. mais le geyser de plastique pousse à grand renfort d'ampoules. il veut crever l'abcès il veut lui aussi sa géographie...

Lire la suite

28 octobre

28 octobre

poudreuse

Lire la suite

départ

départ

Ensemble Helios et la danse de l'Arcane XV N. Cabrita au violon maestrique ce que je sais de la mer c'est qu'elle revient toujours. à chaque fuite on "goutte" c'est tout ce qui reste... et puis on se remplit et parfois on déborde. j'ai mis mes pieds à...

Lire la suite

flore d'automne

flore d'automne

d'abord je lui en ai voulu de ne pas m'aimer. n'étais-je pas après tout sa fervente, son exhalaison de feux? j'éventais sous le doigt des parfums comme des créances dans les mailles du vent. j'avais des étuis pleins de ravissement, des corolles en cornets...

Lire la suite

jamais trop tôt pour l'hiver

jamais trop tôt pour l'hiver

première neige

Lire la suite

le jour du mort 2

le jour du mort 2

je ne me souviens plus si tu dormais ou si déjà, tu faisais semblant d'être mort. comment veux-tu que cela ne soit pas un trouble essentiel, cette répétition à même le sol reconstitution d'un crime programmé, te trouver et te perdre juste dans la même...

Lire la suite