Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vol

bise noire, celle qui passe derrière la maison, qui enfle le portail et donne à mes arbres de construire des églises. elle est dans ma chemise, une rame de souffles bruts, tramant son guet-apens. gonfle poisse, du flan des vannes à flop de peau. j'ai...

Lire la suite

hombre

vous en connaissez vous des jours qui ne sont pas ordinaires...? n'ont-ils pas tous quelque chose qui débute au même endroit et se dévêt sur votre chaise...? ils ont une sorte de forme dans laquelle vous les poussez : qu'ils s'adaptent bon sang à votre...

Lire la suite

nocturnes

le piano déploie une étole mélancolique. j'enroule contre moi les nocturnes, j'imagine, les yeux drapés de fumée, leur pays de pluie et de brouillard. il fait beau, lunettes noires les nuits ressemblent à des cimetières où se baladent en cuissette des...

Lire la suite

toutou

retour à l'été. grande chaleur toute droite et fière et ciel intense. le bon côté des choses, le bord doré des porcelaines. terrasse et bain mousse de soleil. lumières! lumières! crie-t-on sur le plateau et le cinoche commence. un de ces feuilletons de...

Lire la suite

ménage

ménage

me promener sous la cloche tuilée, refaire à petits patins les trajets polychromes. c'est la valse ménagère. un triple axel de Carolin sublime, un loop de Mister Proper. ben je danse en tenant le balai, c'est une chose courante. je vais de vitre en vitre...

Lire la suite

magma

trépassons le mur, me dit l'ombre qui vient juste de se le faire. elle a sauté de l'autre côté pendant que je tournais le dos. étalée à mon pied et hop ailleurs, dans la série Rouge et Or du jour. je destine, verbe transitif sans complément. à quoi bon....

Lire la suite

répondeur

le téléphone a un répondeur. la voix d'une femme qui n'est pas moi, qui ne cause pas comme moi, mais en italien. elle raconte à qui veut l'écouter qu'on peut laisser son message à la secretaria telefonica. jamais pu métamorphoser ce message en quelque...

Lire la suite

la chanteuse épinglée

la chanteuse épinglée

portes ouvertes visite dans le sens de la vie >>>>>

Lire la suite

quadrillage

quadrillage

Je ne sais pas qui il est. Il a presque 600 abonnés. C’est un chiffre ! Tout un village. D’autres en ont plus, j’imagine …Une ville entière accrochée à des mots. Chaque fois qu’il parle ou dit, chaque fois qu’il écrit, c’est une bille de mercure dans...

Lire la suite

ce peut-être

Et s’il fallait choisir entre tous ces peut-être… lequel ? quel visage cacherais-je dans mon souvenir, clandestin tissé dans le droit fil de ma peau ? qui ne voudrais-je jamais abandonner, ne le pourrais-je même pas ? qui accompagnera ma dissolution,...

Lire la suite