Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

journal blanc

kodakcolor

stick de lumière, le pinceau frais retape mon air défait.- grosse fatigue et quelques ombrelles pochées sous l'oeil-. une orée fraise et des pommettes d'Eden. Adam devrait revoir son erpétologie de base, lourdes menaces sur le cours des tentations. Eve...

Lire la suite

un souffle pareil

un souffle pareil

je détourne le sens du vent. ce jour il viendra vers moi. il aura pour mes cheveux des hardes et des plumes me grattera l'oreille. loin du bon chemin il changera la donne et le bruit des papiers défaits. il me prendra de face et j'ouvrirai grand ma gueule....

Lire la suite

19h19 avec corrections

19h02. le temps m'est compté. je vois se profiler une espèce d'ombre qui ressemble à la nuit. le temps de rebrousser mes engelures. - mes angeleurres? - de fermer le volet, de me taire entre deux déchirures. les arbres ont putzé le ciel, nickel nuages...

Lire la suite

l'adieu aux palmes

je viens de jeter l'éternité dans mon jardin. l'ai balancé depuis la porte! pas le courage d'aller à bord de ma terre- - fait un temps bien trop biseux- et la dunette avant est à une grosse vague de troènes. l'éternité en or pur grand monoprix, une éternité...

Lire la suite

piquouze

j'ma noyée dans une seringue, bingo dans le bide.noyée jusqu'aux aisselles pas plus... je m'a trompée de moitié, a mis sous l'eau celle du bas. ça fout les poils en boule et les pieds en méduse, pendant que le reste prend l'air et s'en donne à corps joie....

Lire la suite

recette

choisir parmi ses douleurs une poignée à textures variables. le choix importe beaucoup pour le temps de cuisson certes mais déterminera également les pointes amères et les subtiles saveurs à rabâcher. prendre donc un soin particulier à ce tri primal....

Lire la suite

formule

formule

poisson cosmique ainsi ce ne sera pas ton volcan mon coeur fractionné jeté en l'air avec ses semences ce qui jaillit me dépasse du ciel sur la tête je ne peux chercher ton intense croupi dans le regard tout cela ne m'appartient pas que j'ose le dire que...

Lire la suite

esthétique de l'attente

esthétique de l'attente

visage vase d'expansion du temps qui referme les bogues sur mes vieilles fleurs. - t'as vu le coup de vieux claqué baffé sur ta face!- les châsses mitaine à faire fuir où se casse la mémoire.la fripe, le second hand du désir, tissus rouillés distendus...

Lire la suite

insomnie

y a -t-il dans nos souvenirs une posologie de l'attente, une délicatesse quand je perçois partout cette douleur d'automne ce craquement de l'amour à la feuille et mes quelques gouttes pour dormir dans la paume du chagrin

Lire la suite

révolte

ma dimension sans sagesse, aspect brut, l'émeri de contact. à quoi bon lisser les conventions, prendre toujours le chemin tracé, la voix de garage- oui x à voix-. ne plus rien inventer ne plus rien déchirer ni le temps ni sa parole! comme s'il n'y avait...

Lire la suite