Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

les batis

d.26

ma valise est ouverte tout le barda des femmes en sortie de secours mes menottes en peau de caille mon parapluie pour faire des longueurs dans le brumisateur céleste il va pleuvoir des clous de nuages quelques gravats à l'écope et mon chapelet de mots...

Lire la suite

d.25

Je ferme les yeux, profil tendu. Regarder le ciel droit devant. Je subis. Le poison est à fleur de corps, palpitations incrustées. Oh ! oui le monde est bien le plus fort, matières lourdes comme des métaux aux douleurs orgasmiques le creuset des genèses-...

Lire la suite

sculpture poétique (sur textes récents blog )

sculpture poétique (sur textes récents blog )

image et reconstruction textuelle de JLMi Les dieux ont été lyophilisés il y a quelque temps déjà Si quelqu'un avait la lumière, la garderait-il dans le bocal des confettis d'automne? (Non, alors,) je gouverne mon pécule de rêveries. Je recense mes rhumes...

Lire la suite

d.24

météorologie des caprices raperchée au ramasse -miettes des neuvaines ordinaires la pluie tourne autour des nuages comme si je pliais à la chaîne la toile du ciel hanches démises et pluie de mains aurez-vous encore pour moi des coquelicots et ce bazar...

Lire la suite

de passage: sculpture poétique de jlmi (textes du blog)

de passage: sculpture poétique de jlmi (textes du blog)

image JLMI les tiroirs de la mémoire ont l'air de coller à la transparence intense masturbation de caillou les pierres éjaculent des messes noires charbon juteux sous l'âtre feu paradoxal je gèle lentement de tisonner des religions de cendre. il fait...

Lire la suite

d.23

les ombres se sont assises sur mes épaules me défaire de ton dos tailler la cagoule la nuit a bien deux trous son poème et le mien m'inscrire dans les textures gaufrées, les couches où l'on ne dort jamais me meurtrir d'empreintes elles retournent dans...

Lire la suite

d.22

aiguiser un orage à la meule muter fusil tu sais mon écot de fil saison de taille dans le gilet des écorces submergée enfin chercher à mains bandées les mots de la survie jamais bonnes jamais douces je passe mes nuits dans le locataire de la bise homme...

Lire la suite

d.21

des arbres aux ongles courts portent le ciel quelle robe revêtir pour aller à la prière jointe de l'oeil et du rêve des pétales comme une tombée de sucre remuer la candeur battre en neige psychoses et merveilles je dénoyaute la lumière et découpe des...

Lire la suite

d.20

tout ce que l'air porte... du grésil des lentes de froid des laisses libres au cou des vieux cheveux il neige de la levure le monde s'est mis à la fronde verticale tavelures blanches sur l'imperméable t'as combien d'étoiles à ta lunette? je recense mes...

Lire la suite

d.19

je respire l'air dressé les arbres dressés la terre décalottée d'un désir à l'épreuve du beau temps foutue saison où les tas morts sont parcourus de souvenirs de sève on voit la verroterie essentielle prendre l'ascenseur projectiles à tous les étages...

Lire la suite