Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vivre

prendre racines dans un bol d'éphémères

parmi les ailes bleuies des nyctalopes

facettes multipliées  et ce goût de sueur qu'on attrape sur la pointe de la langue

prendre au coeur ses vieilles palissades ses uppercuts  d'ailleurs par tous les trous

ce rêve très ouvert morcelé sans cesse

comme l'ami de jour

se prendre le pied dans l'azur

y tomber gueule aux abois

puisqu'il faut vivre et que ce n'est pas fini

qu'il faut tirer cailloux son chemin à l'envers

chaque lever de ciel tu me dis non

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article