Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

un souffle d'iris

patience à retrouver des billes au fond  de la cour

la nuit plonge en maillot de corps entre des jambes bleues

pour un souffle d'iris qui vole et brise

 

l'été

 

je rame jusqu'à  des antres  de mémoire

homme plein de moi

les gouttes échappées de sa bouche

blancheur d'orgue essaiment les chemins

 

l'été

 

longtemps  je dors  dans son cou

paroles mauves qu'il distille la nuit

comme la vapeur tiède d'une buée d'amour

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article