Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

stèle

me feras -tu une pierre pour attacher l'oubli

                                            quelque chose glisse hors de moi comme un habit  défait

                                            une bogue séchée implorant la fin des histoires

 

                                             fleur grise d'un été de splendeur

 

 

encore un coup du vent et tu seras parti

 

 

me feras-tu une pierre dans ce grand tas de sable

un caillou pour garroter le temps

j'ai la gorge sablier

où coincer les chagrins

 

bouche à bouche il faudrait col mater

j'ai peur de me vider comme un étang  pelé

 

vois que déjà je mue  mes transparences d'os

et que s'étiolent tes filigranes d'âme

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article