Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

saveur

Dire que j’ignore quel goût tu as... saveur moire des fenêtres ou  plaine émeraude ?  champ noir de la terre ou ombre des bouleaux ? Cambouis talc et ce pas de renard qui chasse. Ou encore  cet anneau de brissago dans une chambre éteinte… Dire que je l’ignore et que c’est de l’ignorance  qu’il faut extraire les mots. Je noie tous les parfums dans mon bain, bouquet de têtes  à immerger dans les rapides de mousse et les chutes de reins. Tu es quelque part là-dessous à gigoter entre mes jambes, avec tes bulles de caresses et tes glaçons. Depuis le temps, tu fais fleuve et je trempe encore mon enfance dans un petit ruisseau.

Quel goût recèles-tu et comment s’y prennent  tes amantes pour éventer  ton fruit ? Leurs nez fendent  ton dos  à lécher ce café de ténèbres et cette pointe salée que laissent les hommes quand ils passent..

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article