Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

rien encore

j'ai toujours quelques ténèbres dans la réserve

un nègre  chagrin enchaîné à mes dents

à mettre sur la table

 veuve cliquot des cendres

grapillées  aveugles

le long de mes nuits mûres

un grain à grain d'orages crachés sur l'invisible

des ténèbres

humides ou sèches

dans les barriques ivres d'iris

pareilles sans cesse

je flaconne du noir

bar à mine et carbone

du black de série

funestes magies des apéros de l'encre

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article