Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

rhume

Le goût sucré des pollens  comme un essaim à pleine bouche

pacotille des fleurs jetée au fil de l’air

que l’on tète en sirop chaque soleil qui passe

 ma soif est assise aux chaises des terrasses

 avec un nez dedans et le calice des jours

ce rien d’un trop plein de lumière qui vous bourre de nostalgies

je sens l’enfance remonter en chenilles

l’urticaire de périr au cœur des corolles

sous ma jupe la mort éternue ses sérums

un printemps revenu pour  un printemps parti.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article