Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

retraite

me tirer des turbulences du luxe du temps et du silence. le hasard fait ses retraites spirituelles. j’y vis pendant quelques jours au moins, me prenant pour ces  hommes ou ces femmes parfaitement appliqués .

suivre les processus des laboratoires, dévoués, dévoyés, de la vie. je change les paramètres, les données de base et je m’adapte, m’accommode en profane. avec constance et modération, comme on ingurgite des principes lentement, sagement, tatouages débiles.

je prends du poids de paroles ; j’en prononce en quantité.

me tirer, m’extraire et vivre. le silence entraîne la saveur, en athlète de haute compétition, nouvelle  valeur sûre.

y entrer une évidence, y survivre une autre paire de manches

me fixer un rendez-vous  (par exemple, le jeudi de 18 heures à 20 heures) et noter.

faire une balade dans ma propre main et échanger seulement au retour. ce sont des activités manuelles  qui peuvent  faire accepter le temps ordinaire. au cinéma, au musée : m’abstenir de commenter

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article