Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

quand...

Mon voisin prend sa douche et un fleuve coule au détour de ma chambre.

Il écoute mes pas et j'entends sa nage
L'on vit le même endroit le même envers des choses et quand je travaille il dort.
J'aimerais rendre mon devoir matinal mon poème mal fait avant l'heure mais le surveillant de classe tourne mieux qu'un derviche au milieu de ma prière. J'aimerais sortir d'ici, rejoindre un arbre, la forêt même, si elle me voulait.
J'aimerais manger de la terre froisser des feuilles caresser le dos craquant du pin ou poser mon oreille sur sa jolie rivière de sève. J'aimerais un sentier rouge et jaune, l'arrogance d'une fougère, me perdre jusqu'aux froids. Qu'il me soit permis de mévivre à vos yeux et de mourir bien, quand je pourrai fondre ma chair dans le bain-marie d'un étang en automne et me végétaliser d'humeur.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article