Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

projet

prendre un petit crédit dans le brouillard

pour des apparitions, quelques pensées plus claires, un regain de lumières

je râtelle, je carde l'étoupe irrespirable et puis je m'égoutte.

xylophone charnel

 j'ai des sonorités de fer blanc probablement ai-je été boîte de conserve dans une autre vie

m'a-t-on mis dans  le mobile éclectique parmi des tuyaux, des pelles à air et des écumoires?

Tinguely m'aimait, j'étais son résidu sonore

et comme un grincement de sauterelle quand il me soufflait dessus

prendre un crédit et m'acquitter de l'ombre, du silence, des velcros  tristes

sans doute

il y a de la déchirure et des craquements à se délier

mais cueillir du vent est un beau projet de vie.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article