Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

matin

j'ai déjà les mains toutes sales d'encre à peine ai-je touché la nuit. mon rêve est au cambouis de toi. j'ai décillé le noir pendant des heures fallait écarquiller des pans d'obscur, l'équarrissage des corbeaux quoi! je n'ai jamais eu le goût de la chasse, même celle des mauvaises pensées. on a menotté ma sagaie dans le dos.je reviens d'avoir trempé mes taches dans un petit courant d'air. il fait cru ce matin partout.et je porte à mon visage l'étang d'un frimas. oh! revenir indemne un jour de petite mort...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article