Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

premier virage

est-ce si difficile de partir quand on a l'âme à tuer des chats, à pendre leurs yeux par les moustaches griffes en solde. à aiguiser ses incisives d'un canif fraîchement meulé, si difficile d'aller au bout des envies de se finir  vlan contre le mur.

rouler ses roulures, ses hanches de femelle puisque c'est ainsi que j'amasse. est-ce si dur de peser sur l'accélerateur, d'émasculer ses particules, lavette que je suis ! je devrais bien arriver par n'être plus grand chose même si le gros tas de moi en impose encore à la centr-ifugueuse. j'ai tendu l'élastique la fronde mortuaire.  possible qu'il y ait un ciel pour les taquets, une cible pour le cou. je suis en route..où vais- je? probablement que ce ne sera qu'un petit tour de vice dans le vide et un retour penaude dans la cour de la maison.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article