Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

portée

le geyser du vent prend son souffle
dans le ventre
dans le cœur enfoui de sa terre

ce qu'il soulève est cette part de chant que les feuilles psalmodient

livre léger des heures
écharpe d'aiguilles
mosaïque sur mon chemin
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article