Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

cheval de nuit

oiseau de nuit

chaque nuit tu couches avec mon ombre et je sens qu'elle jouit de l'encre que tu lui donnes
la marmaille du jour  pour mes basques
volatiles piailleurs
éclosant dans la peur

chaque nuit tu la prends
contre les murs
contre le bord de l'horizon qui dort
une poignée de ses cheveux entre tes doigts fusain
tu grimpes tu montes tu croules
nuit contre nuit

les canifs du jour pleuvent sur ma blancheur
je demeure
inquiète
porteuse de marques
  tes traits de peau
ce voile
déchirure de journée
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article