Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

make up

 

grimage. tampons de poudre sous les yeux, redonner un peu de ciel aux cernes.  deux doigts d' ange m'ont perforée comme du flan. cervelle de moineau qui dégorge,  on imagine ce tas de marée noire qui séjourne au fond des cils. vision molle, le flou gagne du terrain.

 

 

grimage. tampons de brume,  les joues. émacier  ces pleins dodus, creuser le sillon maigre, allonger le tracé des salives. sculpter une dépression maussade pour un noir et blanc parfait, planche contact lisse sans ride. ajuster la peau à l'os. tromper sa boulimie, ses mastications rudes.

 

grimage. tampons de rouge, du sang à la fraise, bloody mary à la petite cuillère. envelopper la pulpe de la violence.  lèvres mordues, râpées aux veines. crustacés d'écailles à la vapeur. entre le blanc des dents et le noir du silence.

 

grimage. tampons d'encre sur les cheveux. un jet de suie. un filet d'ombre. élargir la béance. ma nuit en tête fondre dedans  et ne plus savoir qui d'elle ou de moi rend le monde si obscur.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article