Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

écriture

 

 

prose étourdie. les mots qui percutent. à la fine épée, au duel interminable avec soi-même. prose paysage, ouverte, longueurs horizontales. on dispose ses phrases à créer des espaces des collines des cheminements qui serpentent, l'arpentage d'esprit en dislocation et en plaines verbeuses.

prose commune, des territoires boisés, des prairies sèches, de la plantation touffue . comme une peinture à la truelle, fossoyages des bordures et de la route infinie

vers poème, ses monuments,  dunes et colonnes, ses escaliers d'aurore, ses trous

les verticales tendues, piques astronomiques, les aiguilleurs du ciel pointant l'au-delà. statuaires intimes ou buildings.  des structures métalliques partout, hérissées par mots et par maux. et des ergs montagneux à sans cesse gravir

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article