Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

crève et marche

 

 

 

 

marcher

avaler l'absence

routes escamotées

d'un colza jaune à du blé vert 

patient tressage de pas reprisant les césures

accrocs rompus dans ma voix

je recouds au compas mes crevasses

une peine  après l'autre dans le droit fil conducteur

impliquer le corps

dans les gerçures d'âme

le mettre au pas du lien

qu'il fasse trame

qu'il s'y fasse

qu'il sente la vraie sueur de perdre

les chevilles abîmées

l'éloignement

et cet appel ondoyant d'un reste de vent

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article