Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

brèves

cherche misère la mort

barbelés sucrés autour

se goûte une perle et puis l'autre

la sueur de partir


d'une main gantée 

on arrache les points de suture

mes cicatrices faibles

fossettes et taillades

la peau striée de ses absences


je suis le totem végétal

l'arbre discontinu

au lierre fidèle

et je souffre de ces hoquets de ciel

l'exaspération bleue de la pluie


là-haut est-il un socle pour la folie et la souffrance

si quelqu'un avait la lumière, la garderait-il dans le bocal des confettis d'automne


il pleut encore

et comme depuis ces météos  muettes

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article