Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

au pré

hamacle souci quand on va comme ça presque nue, dehors, de même couleur que l'azur, de même écorce que l'ombrage c'est qu'on ne croit plus vraiment au malheur. on se sème parmi les semences, on se cueille parmi les cosses, on s'égrappe facile, rouge en raisinets de seins. quand il fait bon, avec cette bonté bleue d'un ciel simple, que l'on sort  décidée à y mettre les mains sans calcul, sans aller  aux lendemains des fleurs, sans autre pensée que de soulever son corps  jusqu' aux aisselles  des arbres, respirer peut-être ce qui tient l'amour si haut,..quand on sort en refermant devant soi ses pensées monotones, chaque pas effritant des empreintes de poussière  oh! oui le souci c'est de rassembler  en gerbe dans ce calme béat  le  parfum d'un autre temps

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article