Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

zoo...

c'est un vieux mâle, un de ceusses qu'on voit puissant désabusé s'allonger dans les pelouses. il a son territoire, ses feulements rauques, ses crocs de cric qu'il montre quand trop l'agace. regard sombre il est  là. encore. mais de tout autour, rien ne semble plus avoir le don de le faire bouger. il a été le roi et l'est encore sans n'avoir plus rien à défendre. dans ses alentours les guenons tergiversent, elles minaudent pour un petit coup d'amour. chacune se fait plus bandante pour éveiller son intérêt capital. a-t-il dû en être de ces ensemenceurs, en a-t-il  usé de charmes de volonté de désirs impérieux pour laisser ces vagues ondes phéromonales réactiver dans les parages des  attentes et des patiences... il y a sa favorite reine incontestée de ses terrains de jeu qu'il avait laissée puis reprise ou le contraire,- le jeu en valait la chandelle sûrement- les petites du quartier, les inexpérimentées, les anciennes connaissances les flatteuses les extravagantes, les exotiques. il se la joue gary cooper, déhanché lourd, tandis que sous haute surveillance de ses femelles, il songe avec lassitude n'avoir  encore une fois pas suivi son régime de bananes

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article