Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vent

vent

même le vent  a la couleur de l'asphalte
quand il agite la route
ce fluide noir des matins pauvres
et moi qui suis  girouette me voilà négresse des météorologies
mon esprit sur le toit grince
mon âme carrousel agite les boucles de tous ces serpents
et le faufil blanc des marquages ne coud aucun voyage

même la bise  apaisant les brûlures est noire
son souffle glacé  promène son pinceau de langue
je secoue la douleur comme un duvet de mots
cela vole mais ne s'envole.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article