Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vacuité

je ne suis qu'un écho parti sans rien dire

un tir pour rien

à blanc de cible

que l'ombre de la porte et le froissement d'un jour de papier


on a chassé mes racines de ciel

pour de fausses fourrures

ma tête est nue  sous les ombelles sèches

je porte des pensées gibecières


ce goût de la poudre  dernier baiser sur la gachette

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article