Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

terre et ciel

imagine cet instant où pousseront têtes dans les vases et racines au ciel, des filles et des madones roses

tu verseras, poète, une terre fertile en arrosoir sur leurs longs cheveux
tout un ciel
de la tourbe de tempête
de l'écope des vents solaires

alors un serpent n'y pourra rien à maudire le monde

elles sont la nuit la lune le cul de sac des étoiles
tu es clairvoyant
un soleil coup de feu
avec cette odeur d'orange fusillant l'horizon
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article