Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

route 12

pas sur place, j'en fais des voyages en piétinant mon ombre la tête penchée dessus courbée arquée arquée courbée , l'âme guerrière  ahane ses mélopées j'improvise la pluie et les grands sacrifices. Le ciel réclame un sang de neuf amour et c'est le mien qu'il désigne d'un poing dans le totem. sans doute porte-t-il des silex plus acérés et un feu loin des étincelles. sans doute dois-je le pousser vers l'horizon, projet d'ailleurs et d'autre. j'aiguise ma fronde à la pierre à fusil pour une exécution en l'air.mais quelle tâche lourde que de lancer par delà ses voûtes et ses coupoles, là où jamais plus il ne pleut.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article