Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

rien ne me sépare

Canal Corinthe


un étang que la mer
le sable et les jards de rivière
tout coule et se plie à la buée
celle du puits
des choses qui chavirent
de la dérive des cargaisons
 
tout
sel
et vieux citronniers fruits de parasols

un étang
haut infini
corridor
comme l'épuisement de la brasse

rien ne me sépare
et pareil rien
dans le creux de n'importe quel désir
la première goutte du fleuve.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article