Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

poème

vous vous lèverez

avec sur la peau une tache de questions et du travail à faire 

l'urgence de résoudre les pas sur un sentier

d'éroder le corps

air contre l'air

et d'émietter les grumeaux de penser

vous mangerez

établi instillé

vous déglutirez  les filasses d'azur

pertes sèches

 

et ces parfums âcres montés  trop mûrs

vous aurez soif 

dans le siphon des habitudes

soudain

des sels de rivières

des rapides

des cailloux

un éternel détour

vous chercherez à étourdir

ces lancées fiévreuses de bulles

dans de l'eau triste

scaphandrier de solitude

vous ferez

parce que rien d'autre

rien de plus

les yeux cousus sur les doigts de la main

vous déferez  les doublures

l'usure retournée

comme un manteau

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article