Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

pinceaux

 

Soleil_DSC9088.jpg   

blog.typogabor.com le soleil


je prends le pinceau, je le porte à ma bouche, je salive.  du jus de moi, de la colle intime, du liant pour la main, une induction de main. je touille le tas de poils. je l'arrondis aux lèvres.

ça y est. le projet prend corps. il sera comme une extension d'encre qui va me venir. je ferme les yeux, je respire. il faut de l'air et du poumon ouvert pour faire aller les courants, tous les courants  d'ici et de l'art aussi.

j'essaie, je ne songe pas, je m'intègre lentement à  mon geste. je parle l'encre, je pense l'encre, j'aspire l'encre. mais ce n'est pas assez pas encore assez. il faut que j'aille dedans, dans la partie de moi qui fait tout à l'instinct et tellement mieux.  sans y songer. cette part de moi qui baise, qui enduit, qui célèbre, qui n'est que le mouvement d'entrer en l'autre jusqu'au mystère et à l'intense.

j'y suis à peine. je sais qu'un battement d'ailes, un bruit de trop et j'aurai quitté le don que je m'apprête à faire.  je voudrais fermer les yeux mais on ne fait pas l'amour la lumière éteinte. il faut saisir dans sa planète d'iris, dans son tulipier de lune, ce temps où passer de l'état vierge à l'état fauve.

ma pensée tremble. elle va sauter dans le vide blanc de la feuille, mer immense éternelle. elle va se laisser couler ainsi du plongeoir de la tête,  avec deux mains en forme d'ailes. elle va chuter, goutte unique dans l'océan premier.

ma pensée tremble oui mais le corps lui ne sait qu'une chose: il a un travail à faire et c'est à lui de peindre.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jl 01/03/2013 15:21


Troublant double "je/jeu"...

annaj 01/03/2013 15:41



l'art est une forme de sexe, j'en suis convaincue