Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

Videla

 

 

je vous hais depuis toute la souffrance des nuits lardées de peur

de cette mort à petites doses, qui vient, qui vient, qui vient encore

je vous hais  de cette haine qui détruit, enfonce, noie, extermine à la sape lente

je vous hais de m'imposer la dernière haine, qui ne guérit jamais

 

je vous hais  de la paralysie du corps, de la voix, de l'âme

plus rien que du sel devenir

je vous hais de la mort, ce loin qui est notre prison, de votre vrai don et qui est le seul qui va rester

vous hais de la corde, de l'eau, de toutes les pilules roses bleues ou blanches, des coutelas et des fusils

des restes de neige, des laideurs qui traînent partout et envahissent le corps, la vie et l'haleine de ma bouche

je vous hais des paroles qui maintenant me sortent et qui n'ont que des pierres pour voler

je vous hais de la maladie rallumée, du solde sans cesse augmenté de la nuit, de l'épuisement des rêves

je vous hais des retranchements des murs de nos respirations

des pesantes menottes et des carcans toujours plus lourds

je vous hais du désert, de l'acide, des poisons, nos paysages obscurs

de la duperie et des apparences à tenir coûte que coûte puisque ce sera le fil ultime pour revenir, peut-être, avant que de perdre définitivement le chemin du retour

je vous hais du monde où vous nous avez poussés, vous hais de vos obscènes joies de vivre, vos bontés célestes, vos masques catholiques qui nous font face et qui ne sont  que des masques pourtant d'imperméables fissures

je vous hais de la misère de la misère, de l'ombre, du noir envahisseur essoré de tous les silences

et de vos sentences mortes.

vous hais du monde entier qui n'est maintenant que cellule, qu'un coin de cellule où nous sommes accroupis pour le restant du temps

la Terre est rognée jusqu'à l'île et plus rien

oui la fin arrive et nous devrons lui forcer la main parce que ce sera la seule issue possible de notre vie blessée.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article