Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

nacres

 

 

les mots tombent comme l'horloge de mer

un tic tac d'eau et de sel  dans le cristal de tes coupes

cette langue sape de nacre une douleur sale

dans les couveuses de la fête  le bris des poètes

mousse d'écume en chevrons de vaincus

 la salive de cils  secrète l'inavouable

 comment admettre le vide  et la chute

le temps coule et me dissout

de l'oeil aux lèvres

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cathy 02/01/2012 20:54


tss tss


je dépose donc le brevet perlière ;-))


mais ne me prive pas non plus de toute résonnance

annaj 02/01/2012 20:56



non...bien sûr;-))



cathy 02/01/2012 17:08


"Musique nuptiale, langue perlière.


Mon cœur ruisselle en songes salés."


 


;-)) de langue en langue la perle est passé


chut ne dis rien ! le smots n'appartiennent à personne sinon à tout le monde

annaj 02/01/2012 17:11



t'ai-je "copiée?  désolée ..assurément  mais dis-moi donc dans quoi c'est veux-tu...parce que là je planche..;-(((