Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

mixage

émotions. sans fin l'on nous suggère de contrôler nos émotions, d'en être les maîtres, rênes bien en mains. on va trier tout ce qui clapote dans nos intérieurs, par cloques de peine, de joie , de peur ou de raison . on ne mixe pas, pas de DJ du  non-dit, pas de danses ébranlées parmi nos vibrations. soyons dignes tenues correctes exigées. soyons civilisés sous contrôle,  oui gardons la tête froide.

j'aime assez imaginer qu'on puisse faire trancher l'humain , l'épais  d'un côté et le liquide de l'autre... il y a en moi assez d'eau pour noyer le poisson et assez d'épais pour faire ma statue de sel.  en serai-je encore consommable ? je me permets d'en douter.  toute cette flotte risque de faire crever mes racines et tant de saumure de me momifier, petit hareng sec dans la lessive du temps..

 c'est une manière naturelle en fait que de tout peindre en noir et blanc, en mou en dur, en chaud en froid.. le monde va par deux.  homme femme aussi comme terre et ciel.  même la planète. Nord-Sud,  tranchée nette au fil à beurre. dualités féroces.  pauvres et riches , malades et bien soignés, gros et maigres, justes et mécréants, pâles et bronzés...

chaque fois qu'une situation méritant réflexion apparaît, on  s'empresse de se faire une idée, une idée qui n'unit jamais rien mais classe et sépare. ceci est bon ceci est mal...

si à l'intérieur de soi, on est incapable d'accepter nos composantes, la variété de notre expression, comment serions-nous capables de supporter l'altérité , la multiplicité? comment serions-nous aptes à colorer la vie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article