Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

miroir de moi

oeillet-11--2-.jpg

avoir son monde se résume à tenir tête à son miroir
songer à le prendre par les chemins de traverse

par les encoignures

et arpenter le lisse parfait d'une gelure en triple axel et lutz elliptique

avoir son monde inaltérable

inviolable forteresse de l'inutile dans lequel tel un roi de théâtre Je dispense son dogme et ses diktats
son monde-pour un cheval- qui ne porte de l'autre qu'un "son", possessif grandiloquent d'une absence muette

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article