Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

matin

caverne


rêves brouillés
tout jaunes dans les maïs avec ce grand soleil qui leur pousse au milieu
  pieds dans le tapis du matin
et nuit sur canapé
esbroufe
chiffon de moi

dans le désir j'ai cherché
  -je t'ai cherché je crois-
à la file indienne
la main carquois
 à mes jeux interdits de flèches et de mort

dans la caverne
dans   les stalagmites des ombres
 chasse à corps
la blessure que trace une bouche qui chante
et puis cette zébrure de lumière qu'elle cisaille
chaque matin

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article