Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

marche rouge

eros est un spasme, un bruit de cils, le début d'un mot qui s'oublie et s'étiole sur le bord des lèvres...eros se tient dans les abords du trottoir, quand la rue est trop vaste et qu'il faut choisir cet endroit de frôlement et de bousculade.la rue.

eros c'est l'ombre qui glisse entre les plis du corps, la peau d'abord. elle, pour abord...

parfois et peut-être toujours le seul et unique possible, entre vous et moi. la voie corps -des escalades et conquêtes humaines. eros  noir sur nuit
j'aime et je hais. je donne et je prends et ma douceur est soeur de ma violence...

grandir et marquer de sang la vérité toute crue des attirances et de la nécessité. fendre et pourfendre, ici sur cette autre planète, celle que je vis et respire. si pleine, si ronde, circulaire,-tellement, qu'elle pourrait se suffire à elle-même- oui là, la terre s'ouvre, le cratère se creuse et le vide arrive. 

et puis, quand remplie, bourrée, chargée, la lune retourne à son cercle,  alors comme un petit geyser, un flot ou une source, le sol dégorge pour vous des fleurs tendres , des mousses et la langue pointue des mots.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article