Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

marche

interstices.jpg

 

 

prendre sa chenille à son cou 

galopade dans l'infime

flexions à la chaîne  

tambourin à la clé

ramener ce qui traîne à la tête de chapitre

pour revenir  sous soi

 

la mise en gage du soupir

de l'étole du matin 

rose mauve et tulipes dans la neige

rapporte son lot de corneilles

l'arbre s'égoutte jusqu'aux fibres

je cambre mes cils

il faut bien

et dans les interstices la glissade de socques

d'une allure de rien

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article