Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

journal sous étreinte 24

médecine. pots barbituriques dégagements du corps en touches baiser ou dormir serait-il un vrai remède?

pouvoir décrisper sa soif sur une pince clampée de rêves sans retour.

entretenir son drame à quoi bon autre chose on en revient toujours aux mêmes.

opérer d'urgence. traiter à la sulfateuse tous ses charbons toxiques.

espérance d'une joie monochrome antispasmodique, ce retroussement de néant vers lui-même.

quand la parole qui naît va  au butoir et que la tête contusionne des bleus par les tempes passantes

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article