Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

aucun

aucun, rien

aucun rien sans virgule poésie

 

autrement et encore autrement

mon timbre de voix c'est à  la blessure qu'il est collé

rouille mordant les cordes

tant de monde à la petite semaine du coeur

pour ne rien donner ne rien vivre

 

aucun, rien

sans virgule sans souffle

désert sans ombres

quand il  devrait y avoir  cet abri sous les pierres

la parole déportée silhouette sous l'âme en plein soleil

 

aucun, rien

même sous le vide  sous le loup des distances

l'amour non

l'amour refus

l'amour loin

soulever la poussière

la poursuivre dans ses frasques de vent

comment ensuite rassembler cette poignée que tu as jetée

rien devenue

pourtant toujours là mais sans plus d'image

 

recueillir ces grains le reste du temps

y croire

ne pas avoir ouvert la main pour

rien

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article