Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

jarre

 

  photo enlevée

 

 

 

Ceci n’est pas une jarre, non, mais une grenade intemporelle posée ici avant la grande dégoupillée! Toute ronde avec ses deux jambes rouges arquées… Allez –y !  Osez  y déposer vos cendres blanches. Voici la grande urne du spermiocène supérieur, l’Histoire en cloque. Soufflez dessus. Frottez-la. On ne sait quel génie va en sortir. Mais un jour là, tout au fond d’elle, à la hauteur de son coccyx désormais privé de queue- ô mystère de l’évolution, ces arbres qui continuent d’avoir des branches tandis que l’homme ne peut plus défier sa pesanteur-  au fond, sur le cul de cette amphore, un potier facétieux a gravé la formule du premier big bang… et l’autre là-bas, qui ne sait pas qu’elle est à deux doigts de tout savoir et de ne jamais le pouvoir.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article