Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

il pleut

 

 

 

mains-20fertiles.jpg

 

 

 

Il pleut des aiguilles à tricoter des anges

De la flotte au point mousse débordante et pleine

J’équeute dans les rizières des flaques et des îles

 le mélange frais du jour des mélancoliques  averses

 

 sans cesse ces  offrandes dégrafées qui mettent leurs  petits au vent

comme un camelot du désir mitraille ses oraisons

le passager des gouttes n’entend aucun appel

le cliquetis des poèmes saute pointu sur les asphaltes

rebondit et s’étiole

aride monde dans une maille de pluie

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article