Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

hiver

green dimanche

je roule mon poème  sur ton territoire

niche poquet

terre rase sans embarras

mon tir affûté d'ici au temps de te toucher

c'est le monde qui boule dans les canaux de verdure

mon poème amasse mousse

de celle de ton lit et de ta rivière

trajectoire à la came

tout est huilé d'un blanc pur

ce que j'en dis quelqu'un le nommera amour

un autre folie tout court

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

guy chaineux 11/12/2011 12:09

les mots portent en eux ce que l'on a bien voulu leur confier :joie, liesse, langueur , leur orthographie est particulière et veut bien transmettre l'émotion du rédacteur à l'auditeur si "affinité"
sensible ..................

annaj 11/12/2011 13:02



et oui ils sont libres "porteurs"