Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

étranges absences

 

Mes pas sont d’étranges absences taillées dans du papier à bulles

De l’effervescence de gibbon à l’assaut  des puces

 

Pétillants talons d’une danse ivre

Mes escarpins poinçonnent les trottoirs comme une âme vendue à l’errance

Et tandis qu’ils m’étirent jusqu’au plus grand écart

jamais ils n’auront assez couru pour rattraper ton temps

 

fugaceries,   futiles foulées qui passent et meurent

mes pas

 aussi peu que les invisibles chemins qui enchaînent les fourmis

nécessaires pourtant à ligner l’horizon où tu te tiens.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article