Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

esprit critique: le temps

Déjà une entière semaine. Le temps s’inscrit cette fois. Je le sens passer. Il m’obsède. Il. lui  omniprésent, qui marque et me paraît être l’écrivain, le  seul. C’est le jour qui grave, les heures qui formulent. Le temps qui taraude et interpelle.

 

Nous n’avons pas le temps et tu m’imposes une patience interminable. Ce lever de l’aube, cette arrivée au soir et entre deux, une marge grosse, vide, faite de choses sans importance, sans l’importance que je souhaite adresser à la vie. Le temps, lui,  est là et il écrit.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article