Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

dépendance

pissenlit.jpg

 

je vis dans l’autre poème

celui qui glisse chaque jour dans la fente de l' aube et de la nuit

effleurant mes seins fiévreux

l’énormité de ma détresse et de ma dépendance

j’y vais comme une mal nourrie

avec la transparence de ma peau et les ailes mauves de mes palpitations

je vis dans l’autre poème

 avec ma soif ma faim d’errante et ces trous noirs au cœur des yeux

pour cette eau qui coule, pour ce frôlement continu du tendre et des douleurs

pour l’apprivoisement des silences et l’accord des éternités

dans sa caverne  opaque  des  autres mondes

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article