Le bilan du froid qui sévit sur l'Europe depuis une dizaine de jours s'est encore alourdi samedi après une nouvelle nuit glaciale. Il dépasse désormais les 600 morts avec 15 victimes de plus, la majorité dans l'Est. La situation s'améliore en revanche en Italie.