Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

cri

Echelle-de-fujita

tout mon cri vient de rentrer en cage 

feu de toi mon absence

je sais  où tu habites

dévorant mon ventre  ma tripaille de femme rouge

j'enfante des sanglots 

ce jus de vie que tu pleures dans une autre

les arches du monde sont bleues d'ecchymoses

essorant mes seins jusqu'au lait de la douleur

ta nuit  de décharge

ta cassure et l'énorme tambour de ta victoire

en territoire épris

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article