Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

citare ma nuit

arbre ile grue tb


ton arbre chante comme un nouveau tour de Terre
comme un train
comme le fleuve qui chevauche les souterrains
comme la fanfare aux cuivres roux

ton arbre chante comme la détresse des nids que tu berces
un chant d'hypnose
un air qui frotte le fond des lames
tôt et tard

ton arbre chante pendu à mon cou de racines bleues
sur le chanvre du ciel
et j'écoute
yeux dedans
ma voix petite fissure parmi ses engelures
au refrain

arbre qui chante fait moisson d'oiseaux
ma tristesse est perchoir
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article